Intervention de Marie-Hélène FABRE, 1èré adjointe

Publié le par PS de Narbonne



Marie-Hélène FABRE a présenté devant les militants socialistes les actions de la mairie en faveur du droit des personnels de la mairie.

Situation laissée par l’équipe municipale précédente :

  • Difficultés de savoir combien d’agents il y avait à la mairie.
  • Une situation catastrophique pour certains agents : 150 personnes non titulaires ayant à leur actif jusqu’à 64 contrats à durée déterminée (CDD) consécutifs sans jamais être titularisés, ce qui a des incidences lourdes quant au départ à la retraite (500 euros par mois)
  • Les personnels de Narbonne Insertion sont utilisés comme agents municipaux alors que le but de leur présence est l’insertion avant tout.
  • Des différences accrues quant au régime indemnitaire des agents ,dont aucun n’avait le même : certains agents sont sur-dotés et d’autres sous-dotés. L’on peut se demander sur quels critères le pouvoir précédent attribuait ce régime indemnitaire.

L’engagement de l’équipe actuelle :

Objectif : rétablir une situation saine sur le plan éthique et légale sur le plan du droit.

Pour cela, plusieurs mesures concrètes :

  • 150 stagiairisations pour obtenir ensuite la titularisation
  • Renouer le dialogue avec le milieu syndical qui est satisfait de ces mesures.
  • Révision du régime indemnitaire au cas par cas et retour à l’équilibre.
  • Mise en place de plans de formations qualifiantes et professionnalisantes.
  • Mettre en place des contrats aidés et ne plus utiliser les agents de Narbonne insertion comme des employés municipaux puisque la municipalité ne les rémunère pas mais il s’agit du Conseil Général qui en a la charge.

Publié dans Actualités

Commenter cet article