Misère, misère …

Publié le par PS du Narbonnais


La section PS de Narbonne communique

Misère, misère …


Si Nicolas Sarkozy et ses sbires avaient le début d'un commencement de compétences pour diriger notre pays, nous nous en serions aperçus vu que, peu ou prou, ils sont aux affaires depuis une quinzaine d'année (hormis les 5 ans du gouvernement Jospin).

La cour des comptes, qui n'est pas un repère de gauchistes puisqu'on y trouve le père Séguin aux manettes, n'a pas eu de mots assez durs pour dépeindre, ces derniers jours, l'état calamiteux de nos comptes publics.

Pour garder le "pouvoir pour le pouvoir", puisque c'est la seule chose qui les intéresse, il faut à la droite une bonne dose de démagogie, de supercherie et de malignité, tous les domaines dans lesquels ils excellent !



Dernière preuve de cette démagogie, c'est la nomination de l’ultra réactionnaire Pierre Lelouche, atlantiste et va-t-en guerre député UMP, au poste de ministre des affaires Européennes !
Pendant les semaines précédant l'élection du 7 juin, la majorité a axé son discours sur un thème et un seul, son opposition à l'entrée de la Turquie dans la communauté Européenne, dans le seul but de mobiliser son électorat le plus xénophobe.

Mais ce Lelouche n’est il pas, lui même, un partisan farouche de l'adhésion Turque ?
Comme il a déclaré au sujet de l'adhésion "Nous serions fous de dire non. Ce serait une erreur stratégique majeure !" Sans commentaires …

Malin, Nicolas Sarkozy l'est assurément, car sa soit disant ouverture sur des hommes de gauche, qui n'est que de la poudre aux yeux, marque l'opinion.

Ces Besson, Bockel, Amara ou Bernard Kout-cher, ne sont que des opportunistes sans convictions, sans conscience et sans honneur qui sont à la politique et la gauche ce que Benoît XVI peut être à la promotion du préservatif ...



Aujourd'hui c'est Frédéric Mitterrand, homme de droite depuis toujours mais qui ne s’affirme comme tel que depuis que « notre » tonton a disparu, qui a l’outrecuidance et l’impudeur d’accepter un poste ministériel qu’il ne doit qu’au patronyme qu'il porte et qu’il mérite si peu, quel opportunisme et quelle bassesse pour le soit disant défenseur du service public télévisuel ...

Dans un livre récent (Mauvaise vie) il étalait à loisir son amour pour de jeunes thaïlandais, qui ne regarde que lui, il nous démontre aujourd’hui qu'il n'est pas non plus insensible à un ... maroquin ministériel après s’être entiché de la si lucrative « Villa Médicis », culture quand tu nous tiens !

Misère, misère aurait surement dit Coluche ...



Mais l’ouverture à gauche est terminée car, selon les commentateurs, c’est l’État UMP qui reprend la main.

Prenons le pari, qu’à quelques mois de l’élection Présidentielle, il faudra à Nicolas Sarkozy donner des gages à ceux qui l’ont amené au pouvoir : l’ancien électorat du grand blond aux chaussures noires dont la fille reste en embuscade.

Ne soyons pas surpris si, dans le cadre d’un nouveau remaniement ministériel, de nouveaux noms sortent du chapeau, les descendants des familles Pétain, Laval, Bousquet ou Papon n’ont qu’à se tenir prêts …

Pour notre part nous sommes Socialistes et fiers des valeurs que nous représentons, de notre bilan comme de notre passé au gouvernement qui plaident pour nous, car nous savons que l’avenir appartient à nos idées, et à toutes ces femmes et ces hommes talentueux qui sauront les porter.

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article