Marie-Hélène Fabre aux côtés de la coordination audoise de défense de la Poste

Publié le par Parti Socialiste de Narbonne

M H FABRE A LA POSTE CGT

Les défenseurs de La Poste étaient nombreux hier vendredi 20 janvier à midi pour un déjeuner vigneron devant la Poste centrale de Narbonne . Aux côtés de Fabrice Roussel, secrétaire CGT de la section Narbonne de La poste et Didier Cunin, vice-président de la coordination départementale de la défense de la Poste et secrétaire national des cadres et cadres supérieurs CGT, se tenaient de nombreux postiers, des clients de La Poste et de nombreux maires, ainsi que Marie-Hélène Fabre venue présenter son soutien à la cause des postiers pour sauver le service public dans le département . Selon les responsables de la coordination, la direction de La Poste cherche à transformer les bureaux annexes en APC, agence postale communale, c'est-à-dire en agences gérées par les mairies avec du personnel communal, voire aussi de créer des relais de poste commerçants. Cela coûte 8 000 € par an à une municipalité et pose le problème de la qualité du service rendu. Certaines opérations ne sont pas possibles comme l'obtention des mandats et les retraits d'argent sont aussi limités ».Mais la coordination audoise ne l'entend pas comme ça et compte bien défendre les bureaux de poste, seul service public dans certains villages. Marie-Hélène Fabre a rappelé son attachement au service public et dénoncé le désengagement de l'Etat.

Publié dans Actualités

Commenter cet article