La banane de Sarkozy

Publié le par PS de Narbonne



La section PS de Narbonne communique


La banane de Sarkozy


À défaut de pouvoir nous parler du fruit de la croissance à répartir entre les Français, la faute à sa politique économique, notre "Prince confort" nous dit qu'il a la banane !

Au même moment l'ex-futur meilleur d'entre eux, Alain Juppé, sort un livre avec un titre digne de la bibliothèque rose : "Je ne mangerai plus de cerises ...".
Pouvons nous lui suggérer en guise de dessert d'essayer les ... bretzels.

Ces gens là ne prendraient-ils pas les français, en fin de compte, pour de bonnes poires ?

Ne se rendent donc-t-il pas compte que la France est au bord de l'implosion ?
Si ce n'était pas si pathétique, nous pourrions presque en sourire.


Celui qui, pendant la campagne électorale, voulait importer en France les crédits hypothécaires, et qui défend toujours bec et ongle son scandaleux bouclier fiscal, veut apporter sa contribution à "la moralisation du capitalisme" (un bel oxymore) au sommet du G20.

Pour ce qui est du capitalisme nous ne doutons pas de sa capacité à disserter sur le sujet, mais pour ce qui est de la morale ...

Il y a quelques années un triste condisciple de Nicolas Sarkozy avait tenu ces propos: "La route est droite mais la pente est forte".

Dans quelques semaines auront lieu les élections européennes gageons pour vous, monsieur le président, que, comme pour vos amis, la déroute risque d'être bien forte.

Publié dans Actualités

Commenter cet article